04 91 66 25 97 contact@am-danse.com

L’Académie

Les directeurs

Mitou MANDERON

Née à Marseille, elle poursuit ses études de danse à l’Opéra de Marseille et intègre le corps de ballet à 16 ans.

À 18 ans, elle est nommée Sujet puis remarquée par Roland PETIT, elle est engagée au Ballet National de Marseille.
Elle gravit rapidement les échelons de Soliste, Première Danseuse avant d’être nommée Danseuse Étoile alors qu’elle danse le rôle de Clara dans Casse-Noisette

Lire la suite

Elle parcourt les scènes du monde entier, interprétant toutes les héroïnes du chorégraphe.
Elle est choisie par Jean BABILÉE pour danser à ses côtés la reprise du Jeune Homme et la Mort au Théâtre du Châtelet à Paris.
Elle danse également les grands Ballets du Répertoire Classique (Giselle, La BayadèreLa Belle au Bois Dormant, Le Lac des Cygnes, La Sylphide, Roméo et Juliette…) avec des partenaires prestigieux (Denys GANIO, Jean-Charles GIL, Thierry LE FLOC’H…).
Elle est régulièrement invitée en tant que professeur dans différents conservatoires et compagnies.

Elle fonde, avec Thierry LE FLOC’H, son époux, l’Académie Méditerranéenne de Danse en 1988, année de la Danse en France.
Elle reçoit le Diplôme d’État du Ministère de la Culture à deux titres : celui de la Renommée particulière qui favorise le rayonnement de la Danse en France et à l’Étranger et celui de Maître de Ballet, car elle fait partie du cercle fermé des grands Professeurs Internationaux.

Avec Thierry LE FLOC’H, ils ont deux enfants, Ludovick et Diane, qu’ils ont entièrement formés et qui sont aujourd’hui danseurs professionnels.

Thierry LE FLOC’H

Né à Marseille, il commence la danse à l’âge de 5 ans. Il intègre l’école de Danse de l’Opéra de Marseille à 9 ans. Il est engagé par Roland PETIT au Ballet National de Marseille à 16 ans.

Il est nommé soliste à 18 ans, sacré « Révélation de l’année » par la presse Italienne et danse tous les grands rôles du Répertoire de Roland PETIT. À 21 ans, il remporte la Médaille d’Argent du Premier Grand Concours International de Danse de Paris.
Le titre de Danseur Étoile lui est attribué alors qu’il danse La Symphonie Fantastique aux côtés de Mitou MANDERON, son épouse.

Lire la suite

Il danse sur les scènes les plus prestigieuses, dans de nombreux festivals internationaux.
En 1988 il est engagé Danseur Étoile au Ballet de l’Opéra de Marseille et Étoile invitée du Ballet de Turin (Italie).
Il est décoré par le Ministre de la Culture Française des insignes de Chevalier de l’ordre des Arts et des Lettres en 2001.
Il est régulièrement invité pour des master class dans de nombreuses compagnies et en tant que membre de jury de Concours.

Il fonde, avec Mitou MANDERON, l’Académie Méditerranéenne de Danse en 1988, année de la Danse en France.
Il reçoit le Diplôme d’État du Ministère de la Culture à deux titres : celui de la Renommée particulière qui favorise le rayonnement de la Danse en France et à l’Étranger et celui de Maître de Ballet car il fait partie du cercle fermé des grands Professeurs Internationaux.

Avec Mitou MANDERON, ils ont deux enfants, Ludovick et Diane, qu’ils ont entièrement formés et qui sont aujourd’hui danseurs professionnels.

Les professeurs

Ludovick LE FLOC’H
Professeur de Danse Classique et Modern’Jazz

Formé à l’Académie Méditerranéenne de Danse dès son plus jeune âge, il est engagé au Ballet d’Europe sous la direction de Jean-Charles GIL en 2005. Jusqu’en 2013, il danse tout le répertoire de cette compagnie en France et à l’étranger (Cambodge, Syrie, Jordanie, Malte…)

Lire la suite

Parallèlement, il collabore avec les compagnies Ballet PRELJOCAJ, BÉJART Ballet Lausanne, Josette BAÏZ, Christophe GARCIA…

En 2014, il obtient son Diplôme d’État d’enseignement de la Danse.

De 2015 à 2018, il intègre le Ballet de l’Opéra National de Lyon où il danse les pièces majeures des plus grands chorégraphes contemporains tels que William FORSYTH, Jiri KYLIAN, Lucinda CHILD, Benjamin MILLEPIED, Anne-Teresa DE KEERSMAEKER, Trisha BROWN, Jérôme BEL, Johan INGER, Maguy MARIN, Roland PETIT…

Depuis, il alterne projets professionnels (Opéra de Versailles, Opéra de Bordeaux, Art for Gaïa, Patrick DUPOND & Leïla DA ROCHA) et enseignement pluridisciplinaire (nombreux stages en conservatoire et Ecole Nationale de Danse de Marseille).

A la rentrée 2020, il intègre le corps professoral de l’AMD pour les cours supérieurs.

Carla SURY
Professeur de Modern’Jazz

Formée à Toulouse à « Art Danse International », elle est reçue à son examen d’aptitude technique en sortant major de sa promotion.
En 2010, elle obtient le Diplôme d’Etat de professeur de danse Jazz et poursuit ses études en intégrant l’Université Paris VIII où elle valide une licence et un master 1 en Arts du spectacle, mention danse, ainsi que des recherches en Histoire de la danse Jazz.

Lire la suite

Parallèlement, elle est engagée par une grande radio nationale pour une tournée estivale en 2010.
Elle devient danseuse principale de la Compagnie Emotions (Paris) en 2012 et depuis se consacre à l’enseignement (aide à la préparation aux concours, aux UV techniques et à l’examen d’Histoire de la Danse du D.E.).

A la rentrée 2015, elle intègre l’AMD en tant que Professeur de la section Modern’Jazz.

Les studios

L’AMD, c’est 900 m² dédiés au bien-être et à l’épanouissement des élèves :

  • Le grand hall d’entrée en rotonde vous accueille et dessine un espace d’attente convivial pour les parents.
  • Le bureau vous permet de pouvoir discuter avec les directeurs et les professeurs dans la plus grande intimité.
  • Quatre vestiaires (3 pour femmes et 1 pour hommes) vous donnent la possibilité de vous changer dans un grand espace calme et ses sanitaires (2 WCs et 2 douches) vous offrent le confort nécessaire au retour au calme après la classe.
  • Les studios sont totalement équipés pour la danse et conformes aux recommandations du département des ressources professionnelles du Centre National pour la Danse :
    Le Studio Centre 1, immense salle de 500 m2, bénéficie d’un double plancher en bois, d’un tapis de sol spécial danse noir, d’un mur de miroir, d’une énorme hauteur sous plafond permettant les sauts et portés les plus hauts et d’un coin fitness avec développé-couché, haltères, espalier et vibrobelt.
    Le Studio Centre 2, belle salle de 200 m2, profite d’une plancher en bois, d’un tapis de sol spécial danse gris pour apporter de la clarté, d’un mur de miroir, d’une grande hauteur sous plafond et donne l’accès à un espace de rangement pour les décors et costumes.

Presse

Pin It on Pinterest

Share This